La méditation pour s'endormir rapidement et un sommeil de meilleure qualité
10 grands avantages à pratiquer la méditation avant de dormir
10 grands avantages à pratiquer la méditation avant de dormir

10 grands avantages à pratiquer la méditation avant de dormir

Pratiquer la méditation le soir avant de dormir augmente vos chances de passer une bonne nuit de sommeil puisque cela vous détend et réduit votre temps d’endormissement grâce à ses effets apaisants.

Méditer quelques minutes chaque soir avant de vous endormir est un rituel qui ne prend que quelques instants, qui est gratuit et ne nécessite aucun outil en particulier. Cependant, si vous débutez dans la méditation ou dans la pratique de la pleine conscience, il est parfois nécessaire de se faire aider par le biais de vidéos, de sons ou de podcasts. D’ailleurs, même si vous êtes un habitué de la méditation avec une pratique plutôt avancée, il est aussi possible que vous préfériez méditer en étant guidé par ces supports. C’est tout à fait normal, chacun trouve ses préférences.

Dans cet article, je vous dresse 10 effets positifs qu’offre la méditation régulière, sur votre corps, votre esprit et votre nuit de sommeil. J’espère que cela vous donnera envie de tester cette pratique, d’en savoir plus sur les bénéfices que cela vous apporte, ou tout simplement de savoir si cela peut vous convenir ou non.

meditation-sommeil

S’endormir plus rapidement

Lorsqu’on souffre d’insomnie ou de troubles du sommeil cela commence souvent dès l’endormissement. En effet, on estime qu’un temps « raisonnable » d’endormissement est inférieur à 30 minutes. Au-delà, il se peut que vous souffriez de troubles du sommeil. Ces chiffres sont bien évidemment à prendre avec des précautions. Car si un soir, vous mettez 40 minutes à vous endormir, cela ne veut pas systématiquement dire que vous souffrez de troubles du sommeil, ou que vous êtes insomniaque. Mal dormir, ou s’endormir plus lentement qu’à votre habitude n’est pas anormal, tant que cela reste exceptionnel.

De nombreux facteurs peuvent jouer sur votre temps d’endormissement comme :

  • le stress subi durant votre journée
  • le temps d’exposition à vos écrans
  • l’environnement dans lequel vous vous endormez
  •  votre âge
  • les activités que vous pratiquez avant de dormir

C’est à ce moment que la méditation joue un rôle dans votre endormissement. En effet, elle a le pouvoir de vous détendre, de vous aider à observer votre corps et à lâcher prise.

Si cette pratique est efficace sur vous et vous offre tous les bienfaits qu’elle propose, alors vous verrez forcément votre temps d’endormissement diminuer !

Réduire les cauchemars

Si vous êtes angoissé par quelque chose, ou que votre journée ne s’est pas très bien déroulé, cela risque de se répercuter sur votre nuit de sommeil. Effectivement, lorsque vous recassez vos tracas et que vous êtes stressé, vous avez davantage de risque de faire des cauchemars durant votre nuit. Prendre du recul face à une situation angoissante et faire un pas un arrière permet de se détacher plus facilement des choses qui prennent trop d’importance dans notre vie, alors qu’elles ne le méritent pas. La méditation, en lâchant prise, permet de se défaire plus facilement de nos petits soucis du quotidien. Finalement, s’endormir dans un corps et dans un esprit sereins permet d’être à l’aise et détendu au moment du coucher, et donc de passer une meilleure nuit.

Améliorer la qualité du sommeil

On peut évaluer la qualité de notre sommeil grâce à plusieurs critères importants tels que :

  • le temps d’endormissement
  • le nombre et la durée des réveils nocturnes
  • la présence ou non de cauchemars
  • la durée du sommeil

En effet pour bien dormir et se réveiller en pleine forme, une durée « minimale » de sommeil est nécessaire. On estime que dormir moins de 6 heures par nuit risque de ne pas regénérer suffisamment votre corps et de provoquer des problèmes de santé.

Même si les rêves sont communs et anodins dans une nuit de sommeil, il est important pour bien dormir de ne pas trop en faire. Même si cela ne se contrôle pas forcément. Parfois les cauchemars reflètent un état anxieux, un traumatisme ou quelque chose qui vous contrarie. Cela vaut peut-être la peine de se pencher sur le sujet ! Le risque des mauvais rêves est de vous réveiller complétement stressé et de ne pas vous rendormir immédiatement. La méditation en vous permettant de vous endormir plus sereinement, peut contribuer à réduire vos cauchemars, à vous apprendre à prendre du recul sur ceux-ci, et à vous rendormir plus rapidement.

Une des causes des réveils nocturnes est un état de stress ou un esprit tracassé. Les exercices de méditation peuvent vous aider à vous détacher de votre journée, à lâcher prise et à vous détendre au moment de passer au lit.

nuit-tranquille

Réduire le stress avant de dormir

Le stress entraîne des effets négatifs sur votre corps, votre esprit, votre façon d’agir et même sur votre nuit de sommeil. En effet, si vous êtes sujet au stress, vous risquez d’avoir plus de mal à trouver le sommeil.

Effectivement, être anxieux augmente le temps d’endormissement, car vous risquez de ressasser vos tracas, de penser à toutes ces tâches que vous avez à faire et aux choses que vous auriez pu faire la journée passée. L’anxiété risque aussi d’augmenter vos épisodes de réveils nocturnes et leurs durées.

Finalement, pour bien dormir, il faut d’abord s’endormir dans un esprit serein. Et la bonne nouvelle c’est que vous pouvez apprendre à moins stresser et la méditation vous aide dans ce sens.

Prendre un moment pour soi, même si on n’a pas le temps pendant la journée

Trouver un 5 petites minutes dans une journée pour décompresser quelques instants, pratiquer un exercice de cohérence cardiaque, ou pour souffler un moment est très important pour votre mental. Cela permet de relâcher la pression, de détendre votre corps et de vous accorder un moment, même s’il ne dure pas très longtemps. Ce reflexe est d’autant plus important le soir avant d’aller dormir, car il marque une étape dans votre journée. Il « délimite » votre quotidien actif, de votre nuit calme de sommeil.

Pensez donc à vous accorder un petit moment de solitude, juste pour vous et en toute bienveillance.

Car finalement, prendre soin de soi c’est aussi s’accorder de l’importance.

Faire un sas de décompression

Lorsque la journée est rythmée par le travail, les tâches de la vie quotidienne, les amis, la vie de famille, il n’est pas toujours facile de trouver un moment pour décompresser. Or, il est très important de prendre ces quelques instants en fin de journée, avant d’aller vous coucher, pour bien séparer votre journée et ce que vous avez vécu, de votre nuit de sommeil. Cela est important dans le sens où votre cerveau et votre esprit doivent se sentir libérés de toutes les tensions accumulées durant votre journée. Dans l’idéal, vous devez être calme et détendu pour mettre toutes les chances de votre côté pour vous endormir confortablement et rapidement et passer une nuit de sommeil régénératrice.

La pratique de la méditation avant de dormir permet de véritablement séparer la journée active et une nuit de sommeil plus calme. S’accorder un peu de temps durant la journée n’est pas toujours une chose facile, mais le grand avantage de la méditation est qu’elle se pratique partout ! Alors je pense qu’il est beaucoup plus simple pour vous de prendre une quinzaine de minutes de votre temps avant d’aller vous endormir pour méditer et faire ce sas de décompression. Cette exercice va vous permettre de vous détendre en vous focalisant sur votre respiration et sur l’état de votre corps. Essayez de pratiquer la méditation au moins 15 à 30 minutes avant d’aller vous coucher et vous verrez la différence dans la qualité de votre nuit de sommeil !

ne-plus-faire-cauchemars

Ralentir son rythme cardiaque

Lorsque vous méditez, vous pouvez pratiquer la pleine conscience ainsi qu’un exercice de cohérence cardiaque. Tout cela assemblé permet de vous détendre rapidement, de ralentir votre rythme cardiaque et de réduire votre flux de pensée. Cela consiste simplement à observer votre respiration et à l’amener peu à peu à un rythme plus léger, un peu plus ralenti, pour oxygéner correctement votre corps et votre esprit. Cet exercice de respiration se base sur le rythme naturel de votre corps, qui vous ramènera peu à peu à votre état de calme naturel. Divers exercices existent dans la cohérence cardiaque, avec un temps d’expiration deux fois plus longs que celui de l’inspiration, ou avec des temps de retenue, etc. Il est important d’essayer plusieurs types d’exercices pour trouver celui qui vous convient le mieux et celui qui vous procure le plus de bien-être.

Attention, un point important pour que ces exercices soient efficaces. Il est important de ne pas vous forcer à adopter un rythme qui vous est inconfortable. Si cela ne vous convient pas, essayez alors un exercice avec un rythme peut-être un peu plus rapide si vous avez l’impression de manquer d’air, ou plus lent si vous avez l’impression d’hyper-ventiler. Aussi, allez-y doucement et soyez patient. Si vous êtes très stressé, il est probable que vous ayez besoin d’un peu plus de temps pour réduire votre respiration et vous relaxer.

Être plus heureux

Bien dormir permet d’être en bonne santé, à son corps de se régénérer correctement, d’être de bonne humeur et plus stable émotionnellement. En effet, lorsque nous sommes fatigués, nous avons tendance à nous emporter plus facilement et à être moins patient. La méditation, permettant de mieux dormir, réduit le risque de subir tous ces désagréments.

Mais aussi, la pratique de la méditation en elle-même offre bien des avantages sur vos émotions. En effet, il est prouvé que méditer apporte du bonheur. Cette exercice permet à l’ocytocine, l’hormone de la joie et du bonheur, de se propager dans tout votre corps. Ainsi, une simple séance de méditation de quelques minutes suffira à vous détendre et à vous remplir de joie !

comment-bien-dormir

Se réconcilier avec son sommeil

Aimer dormir est le point de départ pour une bonne nuit de sommeil réparatrice. En effet, qui a envie de faire quelque chose qu’il n’aime pas ? Même si dormir reste un besoin physiologique, il est important d’apprendre à aimer dormir pour que votre nuit se déroule de la meilleure des façons. Dans tous les cas, le sommeil ne doit pas être une étape qui doit vous faire peur ou vous stresse. Cela risque de vous entraîner dans un cercle vicieux dans lequel il vaut mieux ne pas tomber.

Or, pour la plupart des personnes souffrant de troubles du sommeil, le passage de la nuit peut être un véritable calvaire. Pour « réapprendre » à dormir et à se réconcilier avec cette étape fondamentale de votre journée, vous pouvez mettre en place des activités relaxantes. La méditation fait partie de celles-ci. Effectivement, cette pratique vous aide à vous concentrer sur vous, à vous accorder de l’importance, à comprendre vos émotions et même à les accepter.

Vous l’aurez compris, pour bien dormir, il faut d’ores et déjà être prêt à s’endormir, physiquement et mentalement. La méditation étant une activité qui procure normalement du bonheur, elle vous aidera à vous détendre, à appréhender différemment votre nuit de sommeil et son déroulement. Pratiquer des activités relaxantes qu’on affectionne permet également de renouer avec le plaisir d’aller se coucher et de dormir.

Réduire les réveils nocturnes

Les réveils nocturnes sont souvent liés à l’anxiété et au stress que le corps renferme avant de dormir. Or, la méditation permet d’évacuer ce stress.

Lorsque vous pratiquez la méditation de pleine conscience, c’est-à-dire que vous êtes simplement dans l’observation de votre corps, sans jugement, sans vouloir changer quoi que ce soit, vous apprendrez alors peu à peu à lâcher prise sur ce que vous ne pouvez pas changer. Et simplement accepter ce qu’il se passe en vous. Ne vous fixez pas d’objectif, focalisez-vous sur vous-même et soyez attentif à vos émotions en toute bienveillance. Cela vous aidera à prendre confiance en vous, et à vous accorder de la valeur.

Pour finir

La méditation n’est pas forcément adaptée à tout le monde. Comme pour tout, selon les goûts et préférences de chacun, cette pratique peut aussi vous déplaire. Également, les exercices de méditation ou de pleine conscience peuvent être déconseillés à certaines personnes souffrant de problèmes de santé mentale. Dans ce cas, le risque est parfois de créer l’effet inverse que celui souhaité et d’augmenter le stress . Si vous vous reconnaissez dans un de ces cas de figure, je vous recommande d’en discuter avec votre médecin spécialisé avant de vous initier à cette pratique.

Peut-être avez-vous déjà essayé la méditation et cela ne vous a pas plu ? Je conseille d’essayer ces exercices à différents moments, dans différents endroits et à l’aide de différentes vidéos avant de vous faire un avis sur ces exercices. Car en effet, chaque individu étant différent, il est possible que le moment, le lieu ou même la vidéo n’étaient pas adaptés pour vous pour cette pratique. Par exemple, les vidéos de méditation sont relativement nombreuses aujourd’hui sur internet, et heureusement ! Car chaque vidéo est unique, avec une voix, une intonation, une musique ou des exercices qui sont différents. Vous trouverez forcément des vidéos à votre goût et d’autres que vous apprécierez moins.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la méditation ou sur votre sommeil, cliquez alors sur ce lien pour voir tous les sujets qui vous aideront à mieux dormir.

Pour partager des informations entre vous et moi et la communauté, je vous invite à rejoindre le groupe Facebook Cocon de Sommeil en cliquant sur l’icône ci-dessous.

A très vite pour un prochain article.

Prenez soin de vous.

Si vous avez aimé l'article, vous pouvez le partager pour en faire profiter d'autres personnes :)

4 commentaires

  1. Merci pour ce partage.
    J’inclus désormais la méditation dans ma routine du soir, avec l’arrêt des écrans à 21h au plus tard, une infusion et la lecture d’un livre 🙂

  2. Je pratique la méditation pratiquement tous les soirs avec un casque afin d’écouter une bonne musique à fréquences sacrées avant de me faire un soin énergétique ! 😀 Et je ressens les bienfaits que tu décris.
    Pour ceux qui n’ont pas l’habitude de méditer cela peut-être difficile au départ mais à force de pratiquer, on lâche prise sur notre mental et on s’évade rapidement et pleinement ! 🙂
    Un merveilleux moment !

  3. La méditation est une routine importante pour moi. C’est une sensation incroyable que de pouvoir faire une pause complète. Tout arrêter autour de soi. Prendre du temps. Laisser le cerveau se reposer et apprécier le moment présent.
    J’aime le principe de pratiquer avant de se coucher. S’endormir paisiblement permet à notre cerveau de consolider efficacement ce qui a été appris dans la journée. Cela rend également les journée plus productives et permet d’avoir une meilleur qualité d’attention et de concentration. Pour moi qui suis musicien, ces principes sont fondamentaux !
    Merci pour votre article !

  4. Sabine Ripamonti

    Merci pour ce partage. J’avoue que j’ai un peu perdu le rythme depuis plusieurs semaines, cet article me donne envie de reprendre, c’est vrai je suis plus détendu et je dors mieux quand je pratique !

Laisser un commentaire bienveillant

%d blogueurs aiment cette page :