La méditation pour s'endormir rapidement et un sommeil de meilleure qualité
Pratiquer la méditation pour améliorer son quotidien
Pratiquer la méditation pour améliorer son quotidien

Pratiquer la méditation pour améliorer son quotidien

La méditation est une pratique mentale qui vise à se recentrer sur soi, à focaliser son attention sur l’instant présent. C’est du temps que l’on s’accorde, pour observer nos pensées, nos émotions, notre état d’esprit ou notre corps. Je vous donne mes conseils pour débuter la méditation, comment résoudre vos problèmes grâce à cet art de vivre, et les bénéfices qui en découlent.

pratiquer méditation

Qu’est ce que la méditation :

« Comment définir la méditation ? Comme la sagesse à la recherche de la sagesse.» Shunryu Suzuki

La méditation c’est être témoin de notre corps, c’est l’observer et ne pas vivre avec des automatismes.  Sauf qu’aujourd’hui  nous avons tendance à agir comme des robots, à négliger nos émotions, nos ressentis et oublier notre côté humain.

Des traces écrites prouvent que la méditation est apparue il y à environ 2500 ans en Inde et en Chine. Cependant, il semblerait que cet art soit bien plus ancien (plus de 4000 ans) selon les dernières découvertes de fresques, représentant des personnes en position de méditation . Cette pratique est présente dans de nombreuses traditions religieuses (bouddhisme, hindouisme,..). Mais aujourd’hui elle peut se cultiver de manière totalement laïque par le biais de la méditation de pleine conscience par exemple.

La méditation connaît un véritable succès et est de plus en plus exercée notamment grâce à son approche avec le yoga et le développement personnel. Les études prouvant les nombreuses vertus qu’elle procure ne cessent d’augmenter.

Débuter : les bases de la méditation

Bonne nouvelle pour vous ! Vous savez quoi ? La méditation peut être pratiquée par tous ! Les plus sceptiques, enfants, adultes, femmes, hommes, athées, religieux,…

Commencer la méditation n’est pas toujours facile. D’abord je précise un point fondamental : le but de la méditation n’est pas de se relaxer, mais une conséquence. La nuance est importante. Vous l’aurez compris, en méditation il n’y a pas d’objectif, pas de pression. Vous devez accepter de ne rien faire, de lâcher-prise et d’être seulement à l’écoute de votre corps.

Exemple d‘exercice sur la respiration

Pour vous aider à vous porter de l’attention et à vous recentrer sur vous, vous pouvez commencer par vous focaliser sur votre respiration. En positionnant vos mains sur votre ventre, et en observant attentivement le mouvement de celui-ci. Vous pouvez aussi porter votre attention sur le rythme de votre souffle, sur l’air qui entre par vos narines à l’inspiration, le passage dans les poumons, et le mouvement de l’expiration.  Et toutes les sensations que cela procure.

Il existe divers applications sur Smartphone pour les débutants qui souhaitent exercer une respiration maitrisée.

Je conseille d’avoir un temps d’expiration deux voire trois fois plus long que l’inspiration. De la sorte, votre corps retrouvera son état naturel de calme.  Pour commencer, vous pouvez inspirer sur trois secondes et expirer sur six. Plus vous avancerez dans votre pratique, plus vous allongerez ce temps. Et plus la détente sera profonde.

Autre point, le but n’est pas non plus de ne penser à rien. Au contraire il est tout à fait normal que des pensées surgissent lors de votre séance, mais encore une fois prenez-en conscience et observer les comme un nuage passant dans le ciel.

Soyez bienveillant, ne vous jugez pas

Au début si vous ne ressentez rien lors de la méditation ou si vous ne parvenez pas à restez immobile, à ne rien faire ce n’est pas grave. Il n’existe pas de parfaite méditation comme il n’existe pas non plus de méditation ratée. D’ailleurs si cela peut vos aider, il est tout à fait possible de pratiquer la méditation active en marchant par exemple.

Les premières sensations de bien être ne sont donc pas forcément immédiates. C’est grâce à une pratique régulière et quotidienne, que les résultats seront de plus en plus rapides et importants.

Conseils pratiques

Où pratiquer sa séance ?

Concernant le lieu de méditation, je conseille un endroit où vous vous sentez en sécurité, et êtes peu susceptible d’être dérangé. Les interruptions en méditation ne sont pas bonnes au début, il faut du temps pour se plonger au plus profond de soi. Pour ma part lorsque j’ai commencé, je méditais dans ma chambre. Aussi, coupez toutes les sources de distraction telle que le téléphone, la radio, la télévision etc.

Quel est le meilleur moment pour s’exercer ?

Expérimentez les différents moments de la journée où vous avez le plus de temps pour vous. Ca peut être au réveil le matin, à la sieste après le déjeuné, au moment d’aller dormir, etc. Au départ, essayez de méditer au même moment de la journée, ça vous permettra de mettre en place plus facilement un rituel quotidien.

Combien de temps méditer ?

Rien ne sert de pratiquer la méditation une heure d’affiler toutes les semaines. Préférez une courte séance de dix minutes par jour lors de votre sieste, votre retour en métro, lors de votre repas ou votre douche (oui oui c’est possible !) …

Pour avoir des résultats, il est nécessaire de mettre en place des habitudes régulières dans votre vie. Je pense que pour commencer, méditer entre cinq et dix minutes par jour est faisable pour vous. On peut tous trouver cinq petites minutes dans notre journée j’espère ! Ensuite, augmentez ce temps petit à petit.

J’ai débuté avec dix minutes de méditation par jour, et aujourd’hui en fonction du temps que j’ai dans ma journée, ça se situe entre trente minutes et une heure par jour, parfois plus. Mais toujours fractionné en petite séance (quinze minutes au réveil, quinze au déjeuné et quinze avant de dormir). J’aimerais augmenter ce temps lors de mes activités quotidiennes et de pratiquer la méditation active (c’est là où j’ai le plus de mal à rester concentrer sur  moi-même et que j’ai tendance à faire les choses automatiquement, sans réfléchir). J’ai donc une  marge de progression la dessus 🙂

Quelle est la meilleure posture pour s’entrainer ?

Cette question n’a pas véritablement de réponse au final, car nous pouvons méditer à tout moment de la journée (débout, assis, en marchant,…). Pour commencer, il est plus simple pour certaines personnes de méditer en marchant, pour d’autres c‘est en étant allongé dans son canapé, son lit. Je vous propose donc d’expérimenter ce qui vous convient le mieux. Il existe différents accessoires pour améliorer sa posture en fonction de la position qu’on adopte. Si on se trouve assis il y a le zafu, allongé au sol le tapis de méditation,…

J’ai moi-même un zafu pour lorsque je médite en position assise, et je vous le conseille vraiment ! Il permet d’aligner votre dos, et si vous avez facilement des douleurs comme moi c’est parfait pour le maintenir bien droit naturellement, sans trop d’effort !

Les effets de la méditation sur notre corps et notre esprit

Plusieurs études ont prouvé le lien entre notre corps et notre esprit c’est-à-dire que nous sommes plus enclins à être malade si nous sommes anxieux. Par exemple l’angoisse peut amener à :

  • Maux de tête
  • Troubles digestifs
  • Insomnies, troubles du sommeil
  • Dispersion
  • Mauvaise humeur
  • Pensées négatives

Et au contraire, les effets positifs de la méditation bien pratiquée sont tout aussi nombreux:

  • Réduction du stress
  • Amélioration de la concentration et la créativité
  • Développer la bienveillance envers les autres et envers soi
  • Eveil de soi
  • Confiance en soi
  • Energie
  • Sérénité, bien être

Régler ses problèmes grâce à la méditation

Il est possible de pratiquer la méditation pour régler nos petits soucis du quotidien :

  • Pour les troubles du sommeil ou l’insomnie, la méditation pour dormir permet à votre corps de se préparer à l’endormissement et de « redescendre » du rythme de la journée.
  • Concernant la confiance en soi, des séances de méditation alimentée de pensées et d’affirmations positives sont bénéfiques pour l’esprit.
  • Pour l’état anxieux et le stress du quotidien, la méditation nous apprend à lâcher prise, à accepter ce qu’on ressent et ce que l’on ne peut pas changer. Ce qui permet de se détacher et développer la sérénité.
  • Se concentrer sur soi, être attentif et écouter notre corps lorsqu’il nous parle. En méditant on développe un sens de l’observation de nous même, et on parvient à détecter rapidement si quelque chose « cloche » en nous.
  • Dans certains cas, la méditation permet également de diminuer la douleur.  Certaine séance propose de réduire les douleurs menstruelles chez les femmes (dans mon cas je trouve ça très efficace!) , atténuer un mal de tête, une petite douleur du corps,…

Contre-indication 

Dans certains cas de troubles psychologiques, il est nécessaire de demander l’avis d’un spécialiste avant de se lancer dans la pratique de la méditation. Alors si vous avez un doute, n’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant ou votre spécialiste.

Commençons ensemble !

Une pratique gratuite qui améliore votre vie et votre santé. Encore sceptique ? Qu’avez-vous à perdre ? Seulement dix minutes de votre temps qui vous permettront de toute manière de faire une pause.

Et vous pouvez essayer dès à présent, cliquez sur le lien ci-dessous :

C’est une méditation pour une sieste express que j’ai concocté pour vous.

Je vous invite à vous abonner à ma chaine YouTube afin d’être averti lorsque je publierai une nouvelle séance 🙂

https://youtube.com/channel/UC96v0fBqobBRk7kHbXh2h1Q

Ce qu’il faut retenir

Pour résumer, méditer est bien plus qu’un effet de mode, les bienfaits que cette pratique procure ne sont plus à prouver (amélioration de la santé physique et mentale, confiance, paix intérieure etc.). Aucune inquiétude, si vous n’y arrivez pas au début c’est tout à fait normal. N’abandonnez pas ! C’est un chemin intérieur à parcourir qui nécessite du temps et de la patience, mais vu les résultats on ne s’en passera pas !!

Alors selon vous faut-il méditer pour être plus heureux ?

Faites moi part de votre expérience ! Pratiquez vous la méditation ? Depuis combien de temps ? Avez-vous déjà ressentis les premiers bienfaits ?

Pour partager des informations entre vous et moi et la communauté, je vous invite à rejoindre le groupe Facebook Cocon de Sommeil en cliquant sur l’icône ci-dessous.

Prenez soin de vous, à bientôt !

Si vous avez aimé l'article, vous pouvez le partager pour en faire profiter d'autres personnes :)

Laisser un commentaire bienveillant

%d blogueurs aiment cette page :